La technologie Stendo®

Quel est le principe d’action et les effets physiologiques ?

La stimulation cardio-synchronisée à basse pression est l’essence même de la technologie Stendo®. Elle permet d’obtenir des effets physiologiques et biologiques inédits, avec le patient au repos, en totale relaxation. La combinaison Pulsewave®, grâce à ses compressions pulsatiles centripètes, opère une stimulation endothéliale permettant de produire de l’Oxyde Nitrique [NO] et de rééquilibrer les fonctionnalités veineuses-lymphatiques.

L’effet global de Stendo® ?

  • Créé un effet de vasodilatation
  • Augmente la biodisponibilité de NO dans le corps
  • Améliore la microcirculation à distance
  • Stimule le drainage lymphatique
  • Restaure l’équilibre veino-lymphatique
  • Réalise un massage vasculaire en profondeur
  • Relaxe et harmonise les fonctions de l’organisme

Comment ont été pensés les protocoles ?

Ils sont issus de l’expérience directe de nos cliniciens et de nos experts kinésithérapeutes. Les protocoles sont des préconisations de paramétrage du dispositif Stendo® et sont conçus pour s’adapter à l’évolution dans le temps des symptômes du patient. En fonction des paramètres du dispositif et des traitements les effets physiologiques de la technique N.O.logy® peuvent varier pour mieux s’adapter :

  • au cadre pathologique du patient comme les phases chroniques ou aigües d’une pathologie et ensuite sa phase d’entretien.
  • au contexte du traitement: par exemple selon le type d’effort physique réalisé par un sportif : tout de suite après l’effort, le jour suivant, en phase de préparation avant l’effort.
  • à la localisation de la stimulation: toute la combinaison, partie supérieure ou inférieure, ou pause.
  • aux objectifs thérapeutiques fondamentaux: drainer, mobiliser, stimuler, prévenir.

Quelles sont les variables des protocoles ?

Tous les protocoles de la technique N.O.logy® se basent sur :

  • Le paramètre constant: la Stimulation Cardio-Synchronisée individuelle du patient
  • Les variables suivantes :
    • La durée totale du traitement
    • La pression des stimulations
    • La localisation des stimulations
    • La dynamique de la séance avec la présence d’éventuelles phases de repos.

Ces protocoles peuvent être utilisés de manière exclusive ou en combinaison avec d’autres traitements ou techniques manuelles, l’objectif étant de créer des effets physiologiques en séquence ou en synergie. L’intensité et la localisation de la pression permettront de cibler des zones tissulaires et liquidiennes et d’y associer en complément des objectifs de mobilisation/stimulation des tissus.

Quelle est la signification des courbes figurant dans chaque programme?

Stendo® transfère des impulsions très courtes (1/10 de sec en moyenne), toujours d’une manière centripète avec des pressions très basses.

Le niveau de pression 1= 45mmHg, 2= 55mmHg, 3= 65mmHg, 4= 75mmHg, (valeur nominale calibrée à chaque pulsation cardiaque au niveau de la console). L’impulsion réelle est logiquement plus basse en raison des pertes de charge (distance et combinaison). En revanche l’intervalle des pressions a été défini sur la base d’une logique bien précise qui est celle de préserver l’intervalle de pression systolique/diastolique de notre organisme. Je m’explique, si on considère un patient normo-tendu, sa tension moyenne sera de 13/8 ce qui veut dire ‘tension de 80 mmHg en phase diastolique’. Cette phase correspond au moment où Stendo® applique sa stimulation. Si on considère cette formule (Tension mini 80 mmHg + impulsion Stendo® 65mmHg = 145mmHg – 10% de perte de charge = 130,5 mmHg). Avec ces chiffres on arrive mieux à comprendre pourquoi l’organisme ne considèrera pas la stimulation Stendo® comme ‘stress’ mais plutôt comme sa pulsatilité sanguine naturelle. C’est donc une gymnastique vasculaire au repos que nous faisons avec Stendo®.

Stendo® c’est en quelques mots… un rééducateur endothélial, une rééducation vasculaire très ciblée et inédite car le corps n’est pas sollicité.

Quelle différence y a-t-il entre Stendo® et la pressothérapie ?

La pressothérapie ou IPC = intermittent Pneumatic Compression c’est de la compression ondulatoire relativement longue par rapport à Stendo®. Sans trop rentrer dans les détails techniques, l’unité de mesure de la pressothéraie ce sont des cycles de gonflage ondulatoires de l’ordre des secondes. Avec Stendo® nous avons des impulsions centripètes très courtes, de l’ordre du 10ème de seconde, en grande quantité, (50.000 stimuli/heure), à des pressions moyenne de 45-65 mmHg . La combinaison Pulsewave® apporte aussi de gros avantages : la présence de la couche de gel permet d’avoir des zones de compression très homogènes, avec une sensation ‘les jambes dans l’eau’. Ces différences techniques permettent à Stendo® d’agir non seulement sur les effets mais aussi sur la cause c’est-à-dire la faible vasodilatation. Stendo® c’est un véritable rééducateur endothélial.